Wash trading, actes “illégaux et immoraux”, Kraken en plein Pulp Fiction ?

Un ancien employé de Kraken règle ses comptes

Un ancien employé de l’exchange Kraken a entamé des poursuites judiciaires contre l’entreprise. Selon Nathan Peter Runyon, l’entreprise aurait commis une série de violations et de falsifications. Ces accusations visent particulièrement le directeur financier de Kraken, Kaiser Ng.

Pub

Qui est Nathan Peter Runyon ?

Nathan Peter Runyon est un ex-combattant de la marine marchande et ancien analyste financier chez Kraken. Il était d’ailleurs sous la responsabilité directe de Kaiser Ng, directeur financier dans l’entreprise.

Les principales accusations faites par Runyon à l’encontre de Kraken concernent des pratiques commerciales illégales et contraires à l’éthique. Il ajoute à cela, la fraude sur les options d’achat d’action des employés, la violation des sanctions et la discrimination dont il faisait l’objet. En somme, il accuse la société Kraken et son directeur financier d’abus de confiance.

Kaiser Ng, CFO de Kraken, objet d’accusations tentaculaires

Des accusations à n’en plus finir…

Au cours de son passage chez Kraken, Runyon a été témoin de supposées activités illégales que menaient la société. En effet, Kraken aurait fait des bénéfices sur des fonds provenant de pays étrangers et de ressortissants appartenant à la liste noire du Trésor américain. Celui-ci affirme également que les soldes bancaires des comptes clients de Kraken étaient à court de dépôts. Et cela représentait plusieurs millions de dollars. Kraken aurait également falsifié ses bilans financiers.

Ng aurait demandé à Runyon de pouvoir faire usage de son adresse personnelle pour les opérations de la société. Ces opérations concernaient principalement la réception des courriers des banques et des régulateurs. Cependant, la société n’a jamais daigné verser le loyer promis en échange de l’utilisation de cette adresse.

La liste des incriminations portées dans ce dossier judiciaire contient encore bon nombre d’accusations qui touchent particulièrement Kaiser Ng. Il est important de préciser que toutes ces opérations se faisaient sur accord direct de ce dernier, précise Runyon.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Kraken, un exchange transparent… pas si sûr

D’après un rapport de contrôle du marché de la blockchain réalisé par Transparency Institute et rendu public fin septembre, Kraken serait l’un des exchanges crypto les plus transparents de l’industrie.

Cependant, un rapport de l’agence Bloomberg a signalé des irrégularités concernant certaines transactions avec Tether (USDT) sur l’exchange. Selon John Griffin, professeur à l’Université du Texas, ces irrégularités sont pratiquement la preuve d’une opération de wash trading.

Cette technique est très utilisée par les traders qui agissent à la fois comme vendeur et acheteur. Ceci permet de donner l’impression d’une importante activité sur la plateforme, ce qui est illégal. Kraken a très vite jeté du discrédit sur ce rapport produit par Bloomberg qui est loin de confirmer la belle image que souhaite renvoyer la société.

Pub

BTU Protocol annonce le lancement de son stablecoin, le bDAI

De l'initiative française BTU Protocol, tout le monde connaît dorénavant la proposition de valeur d'un tout nouveau modèle. Son ambition ? Rien de moins qu'ébranler des géants aussi installés que Booking.com ou Trip Advisor. A la centralisation de ces acteurs établis de l'industrie, BTU propose…

BRAVE prend les armes face à Google et brandit le respect du RGPD

Le navigateur Brave – qui fonctionne avec la cryptomonnaie Basic Attention Token (BAT) – s’en est récemment pris à Google, qu’il estime jouir injustement d’un avantage déloyal sur le marché. Il semblerait que la société souhaite mettre fin au monopole du géant des navigateurs, ne…

Crypto et ballon rond : 1 million de ticket de l’UEFA seront distribués via blockchain en 2020

Grande fête internationale du football, l'Euro 2020 verra cette année l'utilisation des nouvelles technologies en matière de billetterie. L'UEFA, instance organisatrice de l'événement, a annoncé que les solutions blockchain feront partie intégrante du système de distribution des tickets d'entrée dans les stades. Plus d'un million…

Coinbase devient membre du 1er cercle de VISA

Coinbase est désormais membre principal Visa. Le leader de l'industrie crypto peut maintenant émettre des cartes de débit sans avoir recours à des tiers. L’annonce a été faite ce mercredi 19 février. Coinbase devient ainsi la toute première société exclusivement crypto à parvenir à un…

Le rapport entre satellite, blockchain et minage (non, pas celui de Bitcoin)

L'Agence Spatiale Européenne (ESA) - une grande organisation intergouvernementale dédiée à l'exploration spatiale - co-finance un projet blockchain avec la startup écossaise Hypervine. Il s’agit d’un projet ambitieux, destiné à améliorer la transparence des données utilisées dans l'industrie du minage, grâce à la combinaison de…