Zuckerberg ne réussit pas à apaiser les craintes des législateurs vis-à-vis de Libra

Après le témoignage de Zuckerberg devant le Comité des services financiers de la Chambre des représentants des États-Unis, les législateurs s’inquiètent toujours du possible lancement de la cryptomonnaie Libra.

Le 23 octobre, les législateurs ont entendu les déclarations du PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, et ont posé des questions portant sur divers sujets allant de Libra aux politiques de données de Facebook et à la manière de réagir face à d’éventuelles influences étrangères sur la plateforme.

Des problèmes non-résolus

Après l’audience, la présidente du comité, Maxine Waters, s’est exprimé en affirmant qu’elle “n’appu[yait] pas du tout Libra à ce stade-ci”.

Elle a également ajouté: “Et ce n’est pas comme si je le soutiens s’il fait ceci ou s’il fait cela. Pour l’instant, je ne suis pas une partisante de Libra. Je ne sais pas ce que c’est, je ne pense pas que cela ait été bien expliqué (…) Je ne pense pas qu’il[Zuckerberg] devrait aller de l’avant avec cet énorme projet, cette grande idée, avec toutes ces autres problèmes qui n’ont pas vraiment été résolus”.

Un certain nombre de représentants du Comité des services financiers ont déclaré qu’en n’agissant pas rapidement vis-à-vis de Libra, les États-Unis pourraient être laissés pour compte et perdre leur place de leader mondial en matière de finance et d’innovation. Le représentant Patrick McHenry a commencé ses commentaires en déclarant : “Aujourd’hui, c’est le procès de l’innovation américaine.”

Zuckerberg appelle à l’innovation

Le fondateur de Facebook a noté que la Chine travaillait sur une version numérique de sa monnaie nationale qui, si elle se concrétisait avant un projet soutenu par un dollar comme Libra, pourrait menacer la position économique et géopolitique des États-Unis, a-t-il affirmé.

Zuckerberg a également déclaré : “L’industrie financière stagne. Il n’existe pas d’architecture financière numérique pour soutenir l’innovation dont nous avons besoin. (…) Je ne sais pas si Libra va fonctionner, mais je crois qu’il faut essayer de nouvelles choses.”

Mme Waters a fait remarquer, dans ses déclarations après l’audience, qu’elle encourageait l’innovation, mais qu’elle devait d’abord savoir en quoi consiste le projet et comment il fonctionne avant que le gouvernement ne donne son feu vert à la Libra Association, qui pourrait être amenée à gérer une somme d’argent colossale.

Libra et les crypto sous surveillance

Lors d’une autre audition hier, le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin a déclaré que le Conseil de surveillance de la stabilité financière, qui opère sous la responsabilité du Trésor, avait créé un groupe de travail pour surveiller les cryptomonnaies et Libra.

Mnuchin a ajouté que les institutions participant à la Libra Association pouvaient être un moyen par lequel le Conseil réglemente le projet.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Comme Internet avant lui, Bitcoin améliorera la vie de Millions de gens

Beaucoup d'opposants au Bitcoin pensent qu'il ne pourra jamais atteindre le grand public car sa technologie est bien trop complexe. A mon sens, c'est une erreur de raisonner ainsi. Internet s'appuie également sur des technologies complexes que personne ne maîtrise réellement au sein du grand…

Un nouveau Bull Run de Bitcoin sous 30 jours ? Les paris sont ouverts !

Ce n’est plus un secret que les effets liés à la pandémie du covid-19 ont retardé le cycle haussier attendu pour le prix du Bitcoin pour cette année. Après une longue stabilisation des prix, plusieurs analystes annonçaient l’arrivée imminente d’un Bull run de la reine…

Comment la Blockchain VeChain (VET) se déploie contre la Covid-19

De l’authentification des masques pour se protéger contre la propagation du COVID-19, en passant par les liens étroits entretenus avec Wallmart pour traquer les produits alimentaires de l’enseigne et de ses distributeurs, pour aboutir au partenariat récent avec le Shenzhen Yuhongtai Foods pour assurer la…

La BCE fait décoller l’Hélicoptère Monnaie – Bitcoin et Or au Firmament

Les meilleurs alliés du Bitcoin sont les banques centrales. En créant des tombereaux d'argent pour alimenter le ponzi de la dette, elles attisent une inflation permanente dont la cryptomonnaie se nourrit goulûment. La Banque Centrale Européenne (BCE) a franchi un nouveau palier le mois dernier…

Concours TCT, KuCoin et UniCorn Wear, des USDT et des cadeaux à Gagner !

Comme vous l'aurez peut-être remarqué, chez TheCoinTribune on n'aime rien tant que de s'entourer de nouveaux acteurs de l'industrie du Bitcoin, des Cryptos et de la Blockchain. Les bons feeling se transforment en belles amitiés, les partenariats de circonstances, en une forme de fraternité inter-disciplinaire…