Cours NEM (XEM-EUR) & Evolution du Prix en temps réel

NEM
XEM

0,036314
0.00000454 BTC
Marketcap
€ 326.821.876
Volume (24h)
€ 25.274.522
Circulating Supply
8.999.999.999 XEM
Total Supply
8.999.999.999 XEM


  • Charts

  • Données historiques

  • Marchés

  • Zoom
  • Hour
  • Day
  • Week
  • Month
  • Year
  • Type
  • Line Chart
  • Candlestick
* Currency in EUR
Historical Price for NEM
DateOpenCloseHighLowVolume
NEM Markets
#SourcePairVolumePrixChangeUpdated

Convertisseur NEM

XEM

Actualités

Ripple (XRP) est-il en passe d’être considéré comme un “security” ?

Les réserves de XRP détenues par Ripple ne sont pas encore à sec. Mais Ripple pourrait avoir prochainement des problèmes avec la SEC si l’autorité de régulation américaine conclut que le XRP est un titre non enregistré. Un document prouvant de manière concise que le…

Le meilleur mois de janvier depuis 2012 pour Bitcoin (BTC)

Il aura donc fallu 8 ans au Bitcoin (BTC) pour qu’il connaisse un meilleur mois de janvier que celui de 2012. Entre temps, Donald Trump fut élu Président des Etats-Unis, la France a gagné pour la deuxième fois la coupe du monde et Craig Wright…

L’intérêt pour les contrats à terme sur le Bitcoin est “étonnamment élevé” (JP Morgan)

Le 13 janvier 2020, le Chicago Mercantile Exchange Group (CME) a lancé ses options sur les contrats à terme sur le Bitcoin (BTC), un nouveau produit dérivé très attendu par le marché, selon une note rédigée par les stratèges de JP Morgan quelques jours auparavant.…

Travala (booking.com) accepte maintenant Tether (USDT)

Ce 10 janvier, la plateforme Travala.com a annoncé qu’elle accepterait désormais Tether (USDT), le stablecoin à la fois le plus reconnu et probablement le plus controversé de l'industrie. Tether pourra désormais être utilisé en tant que moyen de paiement valide pour réserver les 2 000 000…

Plus de 11 milliards USD investis en Chine en 2019 dans la crypto économie

Le 8 janvier, la société de sécurité des blockchains basée en Chine, Peckshield, a publié son « Rapport de Recherche sur les Actifs Numériques Mondiaux AML 2019 », notant un certain nombre de tendances dans l’environnement cryptographique chinois au cours de l'année. Selon l'étude, en…

NEM, une monnaie numérique japonaise prometteuse

NEM est une monnaie virtuelle japonaise qui utilise un système impressionnant. La cryptomonnaie dévoile un avenir très prometteur, car elle peut devenir un acteur majeur dans l’économie de la blockchain. Entre sa flexibilité, son système Pol singulier et son développement facile, la monnaie virtuelle n’a rien à envier aux autres concurrents du marché. C’est la plateforme idéale pour les entreprises et les développeurs qui souhaitent créer une solution blockchain. Découvrez les spécificités de cette monnaie électronique !

Présentation de la cryptomonnaie

NEM, sous le sigle de XEM, consiste en une plateforme innovante visant à améliorer le système des blockchains utilisées sur le marché de la cryptomonnaie. Découvrez son histoire.

En quoi consiste NEM ?

NEM est l’acronyme de New Economy Movement. C’est une plateforme décentralisée qui fonctionne sur un système de blockchain. Le réseau NEM présente une multitude de fonctionnalités aux utilisateurs, en l’occurrence des échanges de messages, des transactions et des créations d’actifs. Son code source est en langage Java.

La plateforme de programmation permet également de programmer un smart asset. Ce dernier peut être un document, un contrat, une monnaie, une action, une obligation… La plateforme dispose d’un atout majeur : la scalabilité qui permet de gérer jusqu’à 100 transactions par seconde. Cette performance surpasse largement les 15 transactions par seconde d’Ethereum.

NEM et Ethereum

NEM et Ethereum constituent 2 technologies différentes. Cependant, les deux plateformes présentent quelques similitudes. Elles permettent de créer des smart contracts et des smart assets. Ce sont des monnaies électroniques qui jouissent d’une notoriété considérable sur le marché de la cryptomonnaie.

La principale différence entre ces 2 plateformes réside dans le langage de programmation. NEM utilise le langage JAVA, tandis que Ethereum utilise le langage Solidity. En comparaison avec Solidity, le langage JAVA facilite l’intégration de la blockchain NEM pour n’importe quelle entreprise.

L’histoire du projet NEM

Le projet NEM a commencé en 2014 par la parution d’un sujet sur le forum Bitcointalk publié par un utilisateur. La publication parlait d’une idée de création d’un fork de la cryptomonnaie Bitcoin. La plateforme a été lancée le 31 mars 2015 dans un langage JAVA. Le code a été établi à partir d’une base vide.

Le nombre de tokens en circulation s’élève à 8 999 999 999 XEM. En 2016, une startup japonaise connue sous le nom de Tech Bureau a établi une collaboration avec NEM pour développer un moteur de blockchain baptisé Catapult.

Comment fonctionne la cryptomonnaie ?

En tant que monnaie virtuelle de grande envergure, NEM dévoile un mode de fonctionnement unique.

Le consensus utilisé par la plateforme NEM

NEM possède son propre algorithme de consensus, ce qui le démarque de la majorité des cryptomonnaies en circulation. Généralement, toutes les monnaies virtuelles utilisent le consensus PoW (Proof-of-Work) ou PoS (Proof-of-Stake), mais NEM utilise le consensus preuve d’importance (PoI).

Ce consensus a été choisi pour économiser en énergie. Son mode opération fonctionne par l’attribution de score aux utilisateurs. Les mineurs qui obtiennent le maximum de score sont privilégiés et augmentent leur chance de bénéficier d’une récompense à l’issue de la résolution du bloc.

La blockchain privée et la blockchain publique

NEM se décline en 2 blockchains qui co-existent. L’une est une blockchain privée, dont l’accès est soumis à une autorisation. L’autre blockchain est publique et ouverte à tous les utilisateurs. Ces blockchains peuvent interagir sans pour autant créer un quelconque impact sur l’autre.

Dans la blockchain privée, certaines fonctionnalités de la blockchain publique peuvent être modifiées, voire supprimées. Cette option augmente le volume de transaction de plusieurs milliers par seconde. Les utilisateurs peuvent accéder à la blockchain publique via les nœuds de réseau, tandis que la blockchain privée est exécutée sur des serveurs qui lui sont propres.

Pub