Ripple définition : qu’est-ce que le Ripple (XRP) ?

Définition du Ripple

Découvrez les caractéristiques et spécificités du Ripple (XRP), 3e cryptomonnaie la plus importante au monde en termes de capitalisation boursière. Que se cache derrière cette entreprise, leader mondial en transactions de fonds spontanées, et quels sont ses objectifs ?

Définition du Ripple (XRP)

Si la gestion de la cryptomonnaie est si particulière, c’est qu’elle ne dépend ni du contrôle des états, ni de celui des banques centrales. Lumière sur la cryptomonnaie, la blockchain et le cas du Ripple.

Qu’est-ce qu’une cryptomonnaie ?

À la différence de la monnaie classique et des devises traditionnelles, telles que l’euro, le dollar ou le yen, la cryptomonnaie est une devise électronique et virtuelle qui peut être émise par n’importe qui afin de passer un contrat ou d’assurer le règlement d’une transaction financière. Son secret réside dans son mode de gestion, sachant que toute personne physique ou morale peut émettre cette monnaie dénuée de forme physique :

  • Entreprises ;
  • Organismes ;
  • Individus…
Différentes cryptomonnaies

Qu’est-ce que la blockchain ?

Cette monnaie virtuelle est dite « décentralisée », car elle est utilisable à partir d’un seul réseau qui en assume l’entière gestion. Cette gestion s’opère grâce à un mécanisme dirigé par un logiciel open source qui assure la distribution des copies de chaque transaction : la blockchain.

Fonctionnement du réseau de la blockchain

Pour faire simple, la blockchain est comme un grand livre de compte qui serait public. Tous les membres peuvent écrire dedans, mais personne n’a le droit d’effacer les informations y figurant. Elle sert notamment d’historique pour l’ensemble des transactions qui y ont lieu garantissant ainsi que le système ne repose pas sur une seule et même personne en charge de valider toutes les transactions.

La blockchain présente aussi les caractéristiques suivantes :

  • Elle fournir la totalité des données provenant des comptes émetteurs et receveurs ;
  • Elle est consultable sur Internet ;
  • Elle apporte une entière transparence au réseau de fonctionnement des cryptomonnaies.

Qu’est-ce que le Ripple (XRP) ?

Selon le site Ripple-France.fr, il s’agit d’une « entreprise technologique qui fournit des solutions efficaces pour effectuer des transferts de fonds à l’échelle mondiale ». Ripple est donc une start-up spécialisée dans les échanges interbancaires à très haute fréquence entre les institutions financières et les individus, et ce d’une manière assez inédite.

L’entreprise Ripple est créée en 2004 par Ryan Fugger avec pour concept la création d’un système décentralisé où n’importe qui pourrait créer de l’argent. Le réseau est définitivement lancé en 2012 et connait depuis une affluence de plus en plus conséquente. Mais alors, pourquoi est-il question de cryptomonnaie si Ripple est une entreprise ?

C’est là qu’il est important de faire la différence entre Ripple et XRP, souvent associés à une seule et même entité. En réalité, le XRP est un « actif numérique indépendant avec une chaîne de blocs open source ». Ripple est donc une entreprise qui a créé le protocole de paiement Ripple, le XRP étant un jeton de cryptomonnaie utilisé par cette dernière.

Histoire et fonctionnement du Ripple (XRP)

Contrairement aux apparences, l’entreprise Ripple est plus « ancienne » qu’il n’y paraît. Son protocole ne sera développé que plus tard au cours de la vie de l’entreprise.

La création de Ripple (XRP)

Ryan Fugger conçoit Ripple en 2004 avec pour but donc de créer un système monétaire décentralisé qui puisse permettre aux individus et aux communautés de créer leur propre monnaie. Par la suite est créée RipplePay, toute première itération du système imaginé par Fugger.

En parallèle, dès 2011, un certain Jed McCaleb commence à développer un « système de monnaie virtuelle dans lequel les transactions sont vérifiées par consensus parmi les membres du réseau », contrairement au processus de minage utilisé par Bitcoin.

En 2012, Fugger et McCaleb s’associent et commencent à développer le protocole Ripple ainsi que le réseau de paiement et d’échange Ripple. En 2016, la société Ripple obtient officiellement et légalement une licence de monnaie virtuelle et devient alors la quatrième entreprise possédant une « BitLicense ».

Quels sont les principes du Ripple (XRP) ?

Si l’entreprise Ripple s’est lancée dans un tel projet, c’est avant tout pour gagner du temps en déplaçant de l’agent rapidement et à moindres frais. Le réseau Ripple, en quelques premiers points, c’est :

  • Un concurrent direct des institutions bancaires et financières actuelles ;
  • L’utilisation du concept du code SWIFT ;
  • 3,5 secondes pour transférer des fonds n’importe où dans le monde ;
  • Plus innovant et rapide que jamais en ce qui concerne le traitement des paiements.

En remplaçant les traditionnelles chambres de compensation coûteuses et peu rapides, Ripple révolutionne et assouplit ainsi la liquidité et la finance mondiale. Le réseau de transaction Ripple est principalement utilisé par des institutions financières, tandis que la crypto devise XRP peut l’être par n’importe qui. Il est impossible pour un particulier d’acheter des actions Ripple.

XRP n’a jamais été destiné à être une méthode de paiement pour acheter des biens en ligne, contrairement au Bitcoin qui vise à devenir une monnaie adoptée à l’échelle mondiale ainsi qu’à améliorer ou même remplacer l’argent conventionnel. Il est principalement utilisé pour :

  • Des fins spéculatives ;
  • Passer un contrat ;
  • Assurer le règlement d’une transaction financière.

L’entreprise Ripple a, elle, pour objectif de bousculer les réseaux de transfert d’argent grâce à un gain de temps, de sécurité et d’argent, quitte à remplacer un jour les institutions traditionnelles.

Où et comment acheter du Ripple (XRP) ?

Ripple (XRP) est la 3e plus grande cryptomonnaie après le Bitcoin (BTC) et l’Ethereum (ETH) en termes de capitalisation boursière. Il est donc facile d’en trouver en 2019, sachant que les sites de trading en ligne qui proposent son acquisition fleurissent de plus en plus.

Choisir sa plateforme pour acheter du Ripple

Avec pour objectif de réaliser un investissement rentable à terme, dès le départ, il faudra choisir avec précaution le ou les sites qui vous serviront à acheter du Ripple (XRP), car nombreux sont les sites en ligne frauduleux qui prétendent en vendre.

Il s’agira de choisir les sites les plus sûrs en matière de sécurité en s’attardant notamment sur : l’ancienneté, le nombre d’utilisateurs, la réputation, les frais, les modes de paiement proposés… Voici par exemple quelques sites populaires en 2019 qui vendent du XRP :

  • eToro ;
  • Binance ;
  • Kraken ;
  • Bitit ;
  • Coinbase ;
  • Markets.com ;
  • Poloniex.

Pour définir brièvement ce qu’est et à quoi sert une plateforme de trading en ligne, on peut dire qu’il s’agit d’une plateforme d’échange de cryptomonnaie qui permet l’échange entre ces dernières ou contre une monnaie émise par une banque centrale, ou encore qui permet de les convertir en monnaie fiduciaire. Vous pouvez donc acheter du Ripple (XRP) avec des euros ou des dollars, ou si vous possédez déjà une ou plusieurs autres cryptomonnaies les échanger contre ce dernier.

Acheter du Ripple

Vous pouvez ensuite stocker vos XRP en ligne à travers deux moyens : un portefeuille (wallet) ou simplement les laisser sur la plateforme d’échange, ce qui est moins sécurisé. Que faire ensuite ? À vous de voir si vous souhaitez garder la cryptomonnaie afin de spéculer plus tard à la hausse ou l’échanger contre des devises pour récupérer la valeur en :

  • Euros ;
  • Dollars ;
  • Yen ;
  • Yuan, etc.

L’échange du Ripple (XRP) contre une devise traditionnelle

Vous souhaitez acquérir l’équivalent de vos XRP en euros, dollars ou toute autre monnaie fiduciaire, car vous estimez que c’est le bon moment ? Toujours à l’aide d’une plateforme de trading en ligne, en plus de quelques plateformes spécialisées dans ce type d’échange, il est donc possible d’échanger votre cryptomonnaie contre une devise. Encore une fois, pour éviter toute mauvaise surprise, il s’agira de choisir avec précaution et sécurité la plateforme qui vous servira à réaliser cet échanger.

Si vous ne souhaitez pas l’effectuer en ligne, il existe d’autres plateformes dites « physiques » tels que des bureaux de change ou des distributeurs disposant d’une option de vente où vous pourrez vous rendre en personne et repartir avec l’argent en main propre. Assurez-vous bien que ces plateformes assurent les échanges de Ripple (XRP). Le Bitcoin étant très populaire il est privilégié.

Échange de Ripple

Lors de la rédaction de ce contenu (août 2019), le cours du Ripple est de 0,23€ le XRP. Retenez bien que la fluctuation du cours des cryptomonnaies est imprévisible et peut augmenter comme chuter d’une minute à l’autre. Puis comme évoqué précédemment, que le Ripple (XRP) n’est pas destiné à être un moyen de paiement.

Pourquoi investir dans le Ripple (XRP) ?

Choisir d’investir dans le Ripple représente une décision réfléchie en considérant aussi bien ses avantages que ses inconvénients.

Les avantages d’acheter du Ripple (XRP)

Le Ripple, c’est une cryptomonnaie qui constitue l’occasion idéale d’investir et de tirer profit de la blockchain. Parmi les arguments en sa faveur, se trouvent :

  • Il faut seulement 3,5 secondes pour déplacer de l’argent sur le réseau Ripple à l’aide d’une haute fréquence de transaction (10 000/seconde contre seulement 7 pour Bitcoin) ;
  • La blockchain XRP détient la 3e plus grande capitalisation boursière juste après Bitcoin et Ethereum : elle est donc accessible sur les principales plateformes de cryptomonnaie, car très populaire ;
  • Les coûts en énergie sont faibles, car les tokens XRP sont déjà tous présents et préminés ;
  • Avec la technologie Ripple, on peut désormais gérer l’identité des parties qui échangent. Cette confidentialité dans la transaction est un gage de sécurité ;
  • Il s’agit d’une monnaie de pont vers les autres devises, car il facilite les échanges entre ces dernières et d’autres monnaies.

Hormis les avantages de la blockchain, on peut également compter sur une hausse du cours du Ripple grâce aux nombreux partenariats que commence à conclure la société, notamment avec le géant du transfert financier Moneygram.

Les risques d’acheter du Ripple (XRP)

Néanmoins, il ne faut pas oublier qu’investir dans une cryptomonnaie ne reste pas fiable à 100%, car :

  • Il est difficile de prévoir une quelconque augmentation significative de la valeur du XRP, car il est encore peu utilisé ;
  • Ripple n’étant pas une entreprise publique, il n’y a pas d’actions « Ripple » à acheter. La question est de savoir s’il (Ripple) pourrait générer des dividendes par la suite. Ces deux points sont en quelque sorte des freins ou questions sans réponses auxquels doivent faire face les propriétaires de XRP souhaitant profiter de sa trajectoire haussière à long terme ;
  • Ripple (XRP), contrairement aux autres cryptomonnaies, n’est pas totalement décentralisé (c’est ce qui fait la caractéristique des cryptomonnaies), car une section de son réseau, RippleNet, en contrôle une partie ;
  • Comme toute cryptomonnaie, investir dans le Ripple (XRP) présente des risques à l’investissement. Il est important de savoir exactement dans quoi on s’apprête à investir ainsi que de comprendre en profondeur cette activité avant de se lancer dans ce projet.

Vous savez désormais ce qu’est le Ripple (XRP) et êtes prêts à investir dans cette cryptomonnaie si atypique. Ne perdez pas de vue que le fait d’investir présente toujours et forcément des risques, alors un bon conseil : investissez uniquement ce que vous êtes prêt à perdre !