Halving du Bitcoin, Ethereum 2.0, monnaies sociales… Pourquoi 2020 sera l’année de l’explosion de la crypto !

Si vous évoluez dans cette industrie depuis quelques années, il n’a pas pu vous échapper que plusieurs phases majeures se sont enchaînées, comme autant de mues successives du secteur. La rapidité de ces mutations en dit autant sur notre époque où tout fonctionne de manière accélérée, que sur le petit monde de la blockchain, bouillonnant de dynamisme et d’innovations perpétuelles.

2017 aura été l’année du bull run et de l’explosion des ICOs. 2018, celle des régulateurs et de « l’hiver crypto ». 2019 est pour sa part, une année de transition par excellence ! Elle se caractérise notamment par une infusion lente au sein du grand public des idées novatrices de la Blockchain, un marché qui reprend une évidente vigueur, et la discrète mais irrépressible mise en place des futurs géants de la crypto qui s’apprêtent à tout changer…

Halving du Bitcoin, Ethereum 2.0, essor des cryptos sociales… 2020 pourrait représenter le véritable point de départ du règne de la blockchain ! Ainsi, afin de vous positionner au mieux dès maintenant, découvrez ce que nous réserve 2020, et pourquoi il faut se préparer dès aujourd’hui.

Le Halving du Bitcoin

A tout seigneur, tout honneur, commençons par notre roi à tous : Bitcoin (BTC)! Alors même que « l’or numérique » retrouve en ce moment même son lustre, un événement majeur se profile mi-2020 : le Halving !

On l’évoquait la semaine dernière s’agissant d’un de ses descendants les plus direct le Litecoin (LTC), dont le propre halving se produira lui dans quelques semaines.

Qu’est-ce qu’un Halving ? Tous les 210 000 blocs – soit environ tous les 4 ans – la récompense accordée aux mineurs de la blockchain Bitcoin est automatiquement divisée par 2. Concrètement, cette récompense étant actuellement de 12,5 BTC, elle passera approximativement en mai 2020 a 6,25 BTC, limitant d’autant le nombre de nouveaux Bitcoins venant au monde.

Bitcoin a déjà connu 2 Halvings dans sa décennie d’existence et son cours s’en est systématiquement trouvé démultiplié dans les mois ayant suivi ce temps fort de la vie de sa blockchain. A noter que l’événement étant largement anticipé par le marché, un halving n’est que rarement caractérisé par une forte réaction de son cours immédiatement avant ou après le phénomène. En revanche, s’agissant de Bitcoin le halving a par le passé, systématiquement vu sa valeur augmenter à moyen terme.

Ainsi, l’histoire ayant tendance  se répéter, il est très vraisemblable que le cours de Bitcoin connaisse une importante hausse en 2020, faisant passer ses gains récents pour un aimable échauffement ! (et ça arrangerait beaucoup John McAfee dont on rappellera qu’il a parié gros – façon de parler – sur un Bitcoin à 1 million de dollars en 2020 !).

Ethereum SERENITY, une étape décisive sur le chemin du PoW au PoS

Avec plus de 28 milliards d’euros de capitalisation au moment de la réaction de ces quelques lignes, Ethereum (ETH) représente la deuxième capitalisation du marché. Ce simple statut, associé à la solidité du projet et aux qualités de son équipe de développement, permet à l’oeuvre de Vitalik Buterin de bénéficier à plein du regain du marché actuel et à venir.

Pour autant, Ethereum ne s’endort pas sur ses lauriers et à l’image des systèmes d’exploitation, se renouvelle régulièrement avec de nouvelles versions, agrémentées de nouvelles fonctionnalités, voire renouvelant profondément l’architecture même de sa blockchain.

Ainsi, après avoir baptisé « Frontier » sa version initiale, Ethereum est-il passé à  « Homestead » en mars 2016. Le Livre Blanc prévoyait ensuite une version « Metropolis », finalement décomposée en Bizance et Constantinople. Actuellement « Serenity » représente la  prochaine itération du projet et impliquera une refonte totale du modèle qui verra la blockchain Ethereum passer d’une approche dite Proof of Work (PoW, à l’instar de Bitcoin) à un système de Proof of Stake (PoS). Le Proof of Stake (ou Preuve d’Enjeu) est réputé plus économe en énergie et meilleur vecteur de décentralisation et implique, pour simplifier, l’immobilisation d’une certaine quantité de cryptomonnaies. Cette immobilisation, véritable « caution », représente en quelque sorte une garantie apportée par les opérateurs de Nodes du réseau, supposée fiabiliser la décision de consensus.

Prévu pour être propulsé dès le 30 juin 2020,  « Ethereum ZERO » est supposé préparer le terrain pour garantir le lancement début 2020 de ce qui est présenté par les développeurs comme un Ethereum 2.0.

Quoi qu’il en soit, Ethereum a brillamment démontré par le passé ses capacités à s’imposer comme l’un des acteurs les plus fiables de l’écosystème crypto, cette confiance se matérialisant par la grande valeur qu’a atteint le cours de l’ETH (avec un ATH de 1432 dollars, atteint le 14 janvier 2018). A ce titre, les perspectives de mise en place de l’architecture Serenity en 2020 sont ainsi de nature à incroyablement dynamiser le secteur tout entier, de même qu’apporter à la cryptomonnaie un regain de prix conséquent.

La plateforme Bakkt

On en parle régulièrement, et vous pourrez trouver par ici une présentation complète du projet :  émanation crypto du New York Stock Exchange (NYSE), Bakkt n’ambitionne rien de moins que de faire rentrer le Bitcoin dans le cénacle sacré de la bourse américaine traditionnelle !

Le challenge est de taille et l’équipe de Bakkt est contrainte d’avancer prudemment, de manière à rassurer des institutions financières encore méfiantes vis-à-vis des sulfureuses cryptomonnaies. Ainsi la CFTC (Commodity Futures Trading Commission) multiplie t-elle les demandes de garanties avant d’accorder le sésame inédit qui consisterait en officiellement considérer Bitcoin comme « une marchandise comme les autres », au même titre que l’or, le blé ou le pétrole… Pour autant, et même si le projet a été plusieurs fois reporté, il finira bien par être officiellement lancé (et on parle même de Contrats à Terme sur le Bitcoin qui pourraient être proposés fin juillet 2019).

Cette première porte ouverte, les observateurs s’accordent à considérer que de nombreux autres acteurs majeurs se rueront sur ce nouveau territoire d’investissement encore vierge et plein de promesses !

Les cryptos sociales : TON de Telegram, Libra de Facebook, VOICE de Eos

Il serait étonnant que vous y ayez échappé : la multitude d’annonces annonçant le déferlement prochain des cryptos dite “sociales” constitue peut-être un des événements majeurs de l’ensemble de l’histoire de la blockchain (incluant le lancement du Bitcoin et l’émergence du concept de smart contract).

Dans cette catégorie, on retrouve évidemment le futur géant Libra, fondé par Facebook, mais également le tout nouveau réseau social VOICE propulsé par block.one, sur la blockchain EOS (qui, pour donner une idée des enjeux, n’a pas hésité à dépenser 30 millions de dollars….pour son nom de domaine !). TON de Telegram est un cas un peu à part, dans la mesure où l’entreprise propose un service de messagerie, plutôt qu’un réel réseau social. Pour autant, après une ICO historique ayant permis de lever 1.3 milliard de dollars début 2018, Telegram a les cartes en main pour incessamment proposer également quelques chose d’énorme !

Facebook et sa galaxie d’application au sein de laquelle sera déployé Libra, vise ses 2.7 milliards d’utilisateurs réguliers. Telegram aligne fièrement entre 250 et 300 millions d’utilisateurs. VOICE pourrait rapidement atteindre une communauté d’une taille similaire...

Et tout cela arrivera….en 2020 !

TON est contractuellement prévu pour être lancé fin 2019, période où VOICE prendra également son envol. Quant à Libra, les dernières annonces officielles évoquent le 1er semestre 2020 pour le lancement du service de paiement.

En somme, en 2020 c’est pour ainsi dire la moitié de l’Humanité qui va découvrir les joies et potentialités de la cryptomonnaie et de la blockchain ! 

S’il est toujours difficile de tenter des prévisions (et fuyez quiconque vous expliquera avoir des certitudes en la matière !), difficile de ne pas voir à quel point l’avenir est plein de promesses pour ceux qui auront su anticiper les profondes révolutions économiques, sociétales et technologiques à venir.

Il n’est en tout cas pas trop tard pour profiter ce cette période afin de prendre des positions d’investissements. Cependant, avant de vous lancer sans filet, prenez le temps de vous former et vous sensibiliser au secteur en parcourant par exemple notre guide de l’investisseur, riche de 13 règles fondamentales à connaitre avant de doper votre patrimoine aux cryptomonnaies !

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin est des crypto-monnaies