Qui est vraiment Changpeng Zhao, le fondateur de la plateforme crypto Binance ?

Qui a créé Binance ?

Binance a été créé par Changpeng Zhao, un Chinois dont les parents ont émigré au Canada au début des années 1990. Informaticien de formation, le fondateur de la plateforme d’échange de cryptomonnaies numéro un au monde travaille notamment à la Bourse de New York et chez Bloomberg. Retour sur le parcours de l’inventeur de l’exchange Binance devenu milliardaire en seulement quelques mois.


De la Chine au Canada

Né en 1977 dans la province chinoise du Jiangsu, Changpeng Zhao (ou tout simplement CZ) grandit dans une famille d’enseignants, dont le parcours est chamboulé suite aux événements qui secouent le pays entre le 15 avril 1989 et le 4 juin 1989 : les manifestations de la Place Tian’anmen. Il s’agit d’un mouvement d’ampleur agrégeant étudiants, intellectuels et ouvriers, enclins à dénoncer la corruption et à demander des réformes politiques et démocratiques.

Les parents prennent le risque de ne pas soutenir le Parti communiste chinois qui s’engage dans un large processus de répression policière. Sous les ordres du père de Changpeng Zhao, la famille fuit les persécutions pour se réfugier à Vancouver, au Canada. Le jeune Changpeng y poursuit ses études à l’école, puis à l’Université de Montréal. Il décroche son diplôme à la faculté d’informatique tout en s’intéressant de près au trading en bourse. Un premier pas vers Binance.

Abonnez-vous gratuitement
Rejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaies

Une carrière dans la finance

Changpeng Zhao travaille d’abord à la Bourse de New York, au sein de laquelle il met en place un système d’ordres de négociations. Son parcours l’entraîne ensuite au département financier de Bloomberg (Bloomberg Tradebook), toujours dans le cadre du développement de logiciels destinés aux plateformes de trading. Son évolution professionnelle est couronnée par quatre promotions consécutives, l’amenant, en 2005, à prendre en charge la coordination de trois équipes de développeurs, installées dans le New Jersey, à Londres et à Tokyo.

Le futur créateur de Binance décide de sortir de sa zone de confort en quittant Bloomberg pour ouvrir sa propre société à Shanghai, baptisée Fusion Systems. Durant huit années, il œuvre en tant que développeur de plusieurs services d’échange. La rencontre entre Changpeng Zhao et l’univers des cryptomonnaies survient en 2013, à la lecture du livre blanc rédigé par Satoshi Nakamoto, le créateur du Bitcoin.

La découverte des cryptomonnaies

Changpeng Zhao devient un membre assidu des conférences sur la thématique des cryptodevises, ce qui lui permet par exemple de rencontrer Bobby Lee, le fondateur de la première plateforme d’échange de cryptomonnaies, BTCC, ainsi que Roger Ver, connu sous le nom de Bitcoin Jesus.

Des horizons s’ouvrent, lui donnant accès à plusieurs projets de cryptomonnaies, notamment sur les sites Blockchain.info et sur OKCoin. Sa contribution aurait permis au premier de devenir l’un des acteurs majeurs de l’industrie de la blockchain. Puis, il ne resta qu’un an dans la seconde plateforme qui, en 2014, devient le plus grand exchange de cryptomonnaies et se vit racheté par un fonds d’investissement hongkongais.

Pub

L’anecdote – ou la rumeur – veut que celui qui a créé Binance ait vendu sa maison pour investir dans le Bitcoin. Or, en 2014, le cours du Bitcoin connaît une sérieuse chute avec une division par trois de sa valeur. Ne cédant pas au mouvement de vente panique, Changpeng Zhao a pu se retourner à moyen terme. Ces quelques déboires n’ont toutefois entamé en rien son intérêt pour les cryptomonnaies. Mieux, en 2015, le voilà conforté dans l’idée de passer aux choses sérieuses et de concevoir sa propre plateforme d’échanges de cryptomonnaies.

Changpeng Zhao, le créateur de Binance

L’année 2017 est marquée par l’essor des ICO (Initial Coin Offering), un mécanisme de levée de fonds qui intervient durant la phase de démarrage du projet. Le fonctionnement est simple : l’investisseur injecte de l’argent et reçoit en retour des actifs numériques (les tokens) échangeables contre des cryptomonnaies. Changpeng Zhao saisit cette opportunité pour créer Binance, une plateforme d’échange de cryptodevises, en juillet 2017. Il parvient à collecter 15 millions de dollars à la suite d’une ICO. Au départ, il avait investi 10 000 dollars de sa poche pour développer sa plateforme et fait venir une partie de ses collaborateurs d’OKCoin.

Changpeng Zhao - Binance

Pour se démarquer de ses concurrents, Changpeng Zhao crée également le Binance Coin (BNB), sa propre cryptomonnaie.

Utilisée par les membres de la plateforme Binance, elle permet de réduire les coûts de transactions ou encore de convertir les poussières de jetons, reliquats des transactions qui seraient perdus sans ce mécanisme, car ne couvrant pas les frais de retrait. Et le succès est au rendez-vous puisqu’en moins d’une année, Binance devient la première plateforme d’échange de monnaies virtuelles en termes de volumes quotidiens. Pour savoir comment acheter du Binance Coin, cliquez ici.

Changpeng Zhao au classement Forbes

Le PDG qui a créé Binance apparaît, en février 2018, à la troisième place sur la liste des « personnes les plus riches en cryptomonnaies » établie par le célèbre magazine Forbes. Ses avoirs, en valeur nette, sont estimés à 1,4 milliard de dollars en septembre 2018. Cela n’empêche pas certains écueils comme le piratage de Binance, le 7 mai 2019. Une opération qui aura vu 7000 BTC (40 millions de dollars américains) être dérobés, alors que Changpeng Zhao avait indiqué sur Twitter qu’il était plus prudent de laisser ses cryptomonnaies sur l’exchange.

De quoi mettre en colère la communauté. Malgré tout, les clients volés n’ont rien perdu, Binance disposant d’un fonds SAFU (Secure Asset Fund for Users) qui sert au remboursement en cas d’incidents de ce type.

Pub

Les ambitions de Changpeng Zhao sont toujours aussi débordantes, le créateur de Binance a lancé Binance DEX, exchange décentralisé et transforme progressivement sa plateforme pour en faire un lieu de communauté décentralisée de traders. Sur sa blockchain dédiée (mainnet), le BNB est devenue une cryptomonnaie à part entière. L’homme d’affaires sino-canadien continue de rester au plus près de la communauté, annonçant lui-même sur son compte Twitter les évolutions de ces différents projets (ouverture de filiales, nouveaux actifs, problèmes…). Changpeng Zhao s’érige également en fervent défenseur des cryptomonnaies, n’hésitant pas à répondre aux critiques de Warren Buffett ou de Vitalik Buterin si nécessaire.

La DeFi donnera de la valeur à Ethereum (ETH), pas les Chats Virtuels

Il est aujourd’hui impossible de dissocier Ethereum de la pratique des ICOs quand on sait à quel point la plateforme fut utilisée pour lancer ces projets. Le phénomène avait d’ailleurs rencontré un énorme succès au point d’impacter positivement la valeur de l’ETH. Avi Felman -responsable…

“Des Stablecoins et des Lingots d’or”, cette Baleine de Bitcoin (BTC) change radicalement d’avis

Le COVID-19, ça a quand même mis un sacré bazar dans nos vies quotidiennes et sur les marchés financiers. Il faudrait apparemment plusieurs années pour tout remettre en ordre sur le terrain de jeu des traders et des investisseurs. Il aura fallu un tel chaos…

Bitcoin (BTC) le 12 juillet 2020 – Un rare signal haussier Hash Ribbon Buy

Dimanche plutôt calme pour Bitcoin (BTC) : le BTC se négocie à 9 229 USD aujourd’hui, 12 juillet 2020, au moment où nous rédigeons cet article. Un autre signal vient s’ajouter aux autres, pour annoncer un Bitcoin entrant dans une phase haussière. Un petit bilan de santé…

La fin du Dollar et l’avènement d’une monnaie comme Bitcoin (BTC) sont prévus depuis 1960

Il y a longtemps que la fin du dollar a été annoncée par Robert Triffin. L'économiste de Yale avait prévenu le Congrès US dès 1960 que faire du dollar la monnaie internationale par excellence se finirait mal. 60 ans plus tard, alors que la monnaie…

Le GhostCoin de McAfee va hanter Hong Kong

Après un lancement controversé, le Ghost Coin de l'inénarrable John Macafee vient de franchir un grand pas dans le processus de son adoption. En effet, il sera désormais possible de l’utiliser comme solution de payement dans certains distributeurs automatiques de Hong Kong. L’altcoin a notamment…